BIENVENUE SUR LE BLOG DE DANEEL !

En 2003 naissait le forum yahoogroupes "CULTURE NET 2013"...
Suivi quelque temps après du "FORUM 2013"...
Lequel, suite à sa pulvérisation par "l'Étoile de la mort" de l'Empire (!), fut remplacé par le forum googlegroupes :





Dans la continuité de ces sites déjà riches de centaines de discussions, d'articles et de dossiers "chauds" tous plus passionnants et édifiants les uns que les autres - :oD -... Voici donc "2013 CONTINUUM" !...


Afin que cette nouvelle année 2013
- et celles qui la suivront  (!) -
voit enfin triompher la CONSCIENCE ÉCOLOGIQUE...
POUR UNE VIE ENFIN PLUS EN HARMONIE AVEC NOTRE TERRE-MÈRE... GAÏA !




MEILLEURES PENSÉES DANEELIENNES !!!





mercredi 26 juin 2013

Kerviel est innocent... (comme Dreyfus (!))

 

Oups...

Désolé mes amis et chers lecteurs  !
Près d'un mois et demi déjà que je n'ai plus écrit une ligne sur ce blog ...
C'est pas que l'envie m'en manque (ni même les sujets qui en fait se bousculent)...
Mais le temps, lui.....

J'aurais aimé par exemple consacrer un article à ce pauvre jeune homme militant "d'extrême-gauche" Clément Méric - VÉGÉTALIEN - tué par un autre jeune homme, militant, lui, "d'extrême-droite",... et VÉGÉTARIEN (!)
(Voir par exemple ce qu'en disait le journal "Veg Actu")
En "vieux VG", dont la conscience est sensibilisée depuis si longue date tant aux souffrances des animaux que celles des hommes, je pensais que tant les végétariens que les végétaliens avaient dépassé ce stade primaire de la violence....
Mais il faut croire que même un régime sain pour le corps et pour l'esprit n'est pas suffisant pour contrecarrer le poison de certaines idéologies "malsaines" (!?!)...

(A noter aussi quelque chose qui, à ma connaissance, n'a pas été relaté dans les grands médias : Clément était aussi opposé à cet autre "fascisme violent" qu'est la colonisation sioniste ; combien de jeunes hommes là encore assasinés au nom d'une idéologie mortifère et passéiste ?
(voir notamment l'article que lui avait consacré "L'Union Juive Française pour la Paix" :
http://www.ujfp.org/spip.php?article2769)



Malheureusement, je n'ai même pas le temps d'un petit dossier dit "récréatif" comme je vous en avais offert les précédentes années.
J'aurais pu par exemple également partager avec vous - actualité cinématographique oblige - ma passion enthousiaste pour STAR TREK !
(J'en ai juste consacré un bref message sur ma page Facebook)...

C'est d'ailleurs sur cette page FB que j'ai partagé il y a quelque jours ce message - ci-dessous - de Monsieur Mélanchon à propos de Kerviel.... accompagné évidemment de mon petit commentaire lié au dossier que j'avais consacré ici à notre très très très grave - et essentiel (!) - problème économique et bancaire....

Alors je vous dirais bien que je peaufinerais prochainement cet article.... mais je vous l'avais déjà promis pour mes deux précédents dossiers et je n'ai malheureusement toujours pas de temps à y consacrer (!) (Cet article est déjà le 67ème.... De nombreux autres sont en attente... jusqu'au 100ème que je comptais même publier le 13 SEPTEMBRE 2013 : CHEMTRAILS... "ÉNERGIE LIBRE"... et autres mystifications ! (Mais à mon grand regret, ce ne sera pas le centième.... ou alors en septembre de l'année prochaine !  :oD ))


Les pertes reprochées à Jérôme Kerviel existent-elles vraiment ?
Pourquoi le juge a-t-il refusé systématiquement toute expertise indépendante de ces pertes ?
Pourquoi a–t-il choisi de croire sur parole la banque ?
Pourquoi la ministre Christine Lagarde a-t-elle fait verser à la banque un milliard 700 millions de dédommagement, alors que la condamnation de Jérôme Kerviel, qui était la condition de ce versement, n’était pas définitive ?
Pourquoi ce dédommagement a–t-il été versé alors que le défaut de surveillance de la banque sur son employé est attestée par l’organisme professionnel bancaire qui en est chargé, ce qui interdisait tout dédommagement de la part de l’Etat ? ...

En 2008, Christine Lagarde, alors Ministre de l'Economie et des Finances, n’a pas trainé quand la Société Générale est venue lui présenter sa demande. Pourtant, à ce moment-là, Jérôme Kerviel n'avait pas encore été reconnu coupable puisqu'il n'avait pas encore été jugé.
N’empêche ! La ministre a fait comme si tout était réglé.
Elle a pioché à la grosse louche dans les comptes publics : 1,7 milliard d'euros sont passés des poches des contribuables à celle de la banque.
Notez bien ceci : la culpabilité de Kerviel permet un gros bénéfice: 1,7 milliard.


Difficile d'admettre le fait quand on sait que les services fiscaux eux-mêmes, entendus par la Brigade financière, doutent que ce dédommagement soit légal. Surtout, quand il s'agit de l'argent public, peut-on faire quelque vérification avant de payer, non ? Par exemple en prenant le soin de s'assurer de la réalité de la perte déclarée par la Société Générale.
La ministre a-t-elle demandé l'expertise indépendante pour connaitre la nature des pertes annoncées ?
Non. Elle s’en est tenue à ce qui lui a été dit par la banque. Un point c’est tout.
Merveilleuse confiance.
Bizarre quand même ! Elle aurait pu se dire que c’était là une aubaine incroyable pour la banque.
Non, elle n’y a pas pensé.

Pourtant dès le premier moment des gens ont alerté.
Sur le moment même des gens qualifiés se sont posé la question. Ils l’ont fait publiquement. Ainsi Elie Cohen, professeur à Sciences Po et directeur de recherche au CNRS. Il confiait par exemple à l'AFP le 25 janvier 2008, que la Société Générale avait préféré "charger un pauvre bougre", afin de faire passer des pertes qui "s'étaient accumulées" au cours de la crise des subprimes.
La banque "aurait chargé la barque sur le thème de la fraude pour faire passer plusieurs mauvaises opérations de marché".

Donc madame Lagarde ne sait rien, ne voit rien, ne lit rien, ne se pose aucune question.
Son directeur de cabinet, qui est pourtant le pivot de l’organisation ministérielle à Bercy ne la met pas en garde.
Comme on le sait depuis peu, l’activité de cet homme justifie quelque question.
La justice est en train de les lui poser dans le cadre de l’affaire Tapie.
Disons que, même si elle ne préjuge de rien, l’inculpation « d’escroquerie en bande organisée » autorise le doute sur d’autres décisions. Comme celle dont je parle ici. ...

(Un commentaire : "Une fois de plus encore madame Lagarde. Ses arbitrages nous coutent cher ! Ajoutons ce chèque a la Société Générale les yeux fermés, signe t'elle les chèques comme elle écrit ces lettres de soumission à notre ancien président ? Et dire que ça dirige le FMI ? Et dire que nous comptons tous notre petite monnaie pour finir notre marché ? Ce n'est plus un fossé qui nous sépare de ces gens là mais toute une humanité..."

"... Cette lecture, suivant de quelques heures, celle de Médiapart qui tend à apporter la preuve que Khadafi a versé 20 millions d'euros pour financer la campagne de Sarko de 2007 donne vraiment la nausée. Ceux qui sont sensés nous représenter sont des brigands de bas étage et tout leur est permis.
Ce sont deux assassinats dont il s'agit : celui (social) d'un petit trader et celui d'un chef d'Etat (même si c'était un tyran) et ce, pour masquer les malversations des puissants (qu'ils soient dirigeants d'une grande entreprise bancaire ou qu'ils soient gouvernants)...")






Commentaire de Daneel :

Article passionnant...
MERCI Monsieur Mélanchon !!!

Depuis le début je dénonçais cette "arnaque politico-médiatique" :
Il y a parfois des "actualités" qui semblent, malheureusement, intemporelles...
Les propos ci-dessous par exemple ne sont pas issu d'un article de ce mois de septembre 2011...
Mais du mois de mai 2004 !

Extrait de mon article sur "Destination 2013", publié le 28 janvier 2008 :
"TRADERS : LA PREUVE QUE L'ÉCONOMIE EST COMPLÈTEMENT POURRIE !!!"

« Actualité oblige..... après ce nouveau "scandale économique" où un "Golden Boy" - un "Traders" on dit maintenant - vient de désintégrer quelque chose comme 5 milliards d'euros... la chaîne de télévision M6 nous propose ce soir un film sur ce genre de "petit génie" du clavier capable de jouer sans sourciller avec des milliards....

Petit rappel de mon propre dossier de 1995 à ce sujet que j'avais déjà réactualisé sur Culture Net en mai 2004 (Cf. "ÉCONOMIE ET RÉALITÉS") :

Puisque nous parlons d'argent, comment ne pas évoquer la cruauté et la folie criminelle de notre actuel système économique :
D'un coté des milliers d'enfants somaliens - et autres ! - qui crèvent de faim (malgré les dons généreux de milliers d'occidentaux aux bas salaires, menacés eux-mêmes de chômage, d'exclusion, et de malnutrition !)...
Et de l'autre, par exemple : le scandale de la banque britannique Barings, ruinée en un seul jour parce qu'un de ses jeunes employés de 28 ans - un "Golden Boy" -, a, d'un coup d'un seul, par une spéculation malheureuse (à cause de l'imprévisible tremblement de terre au Japon,... doit-on y voir un effet "provoqué" ?!), perdu plus de 5 milliards de francs ! Une banque ruinée, 4000 salariés menacés, les marchés boursiers du monde entier fortement secoués...

C'est la preuve de l'infernal capitalisme mondial, où les fortunes se font aussi vite qu'elles se défont.
En faisant sauter sa banque, ce jeune spéculateur (devenu un paria recherché par la police, alors que dans le cas contraire il serait devenu un héros, voir même : aurait été comblé de privilèges par sa Banque (banque qui sera de toute façon renflouée par les contribuables) !...) a réussi brillamment à démontrer à tous ceux qui en doutait encore l'absurdité de l'argent-roi, du "Dieu-dollar" (le retour du "veau d'or"!), devenu une valeur absolue pour une poignée de puissants capitalistes qui jouent à s'enrichir en ruinant les économies et appauvrissant les peuples !...
Des millions de gens ont faim alors que les gouvernements obligent les paysans (qui obéissent niaisement, et suivent ces directives irresponsables et criminelles aussi intelligemment que des moutons ignorants qu'on mène à l'abattoir !) à mettre leur terres en jachère, alors que l'on stocke, congèle, distille, détruit - aux frais du contribuable bien-sûr - la nourriture soi-disant excédentaire. ...