BIENVENUE SUR LE BLOG DE DANEEL !

En 2003 naissait le forum yahoogroupes "CULTURE NET 2013"...
Suivi quelque temps après du "FORUM 2013"...
Lequel, suite à sa pulvérisation par "l'Étoile de la mort" de l'Empire (!), fut remplacé par le forum googlegroupes :





Dans la continuité de ces sites déjà riches de centaines de discussions, d'articles et de dossiers "chauds" tous plus passionnants et édifiants les uns que les autres - :oD -... Voici donc "2013 CONTINUUM" !...


Afin que cette nouvelle année 2013
- et celles qui la suivront  (!) -
voit enfin triompher la CONSCIENCE ÉCOLOGIQUE...
POUR UNE VIE ENFIN PLUS EN HARMONIE AVEC NOTRE TERRE-MÈRE... GAÏA !




MEILLEURES PENSÉES DANEELIENNES !!!





vendredi 21 septembre 2012

CORRIDA : quand les "Sages" de la France pensent que l'on peut autoriser "les actes de cruauté envers les animaux" au nom de... "la tradition" !

J'ai entendu dire aujourd'hui que les "Sages" de la France (qui sont ces prétendus "Sages" d'ailleurs ?), ont décrétés que la Corrida était bien dans "l'esprit de la France" - "Jugée conforme à sa Constitution" (!) -... et qu'il n'y avait donc aucune raison de l'interdire !
?????????????

Mais à quelle "France" pensent donc nos prétendus "Sages" ?
Celle du Nucléaire ? De la vaccination ? De l'expérimentation animale ? De l'agro-chimie ? (Pesticides et OGM...) Du Médiator ? De l'amiante ? De l'exportation d'armement ? ...
(Et j'en passe et des meill... euh ... des pires !!!)

Certes, si c'est de cette France là dont il s'agit, la Corrida entre bel et bien dans son système de pensée barbare, totalement dénuée de coeur et surtout : de la plus petite étincelle de CONSCIENCE !...



Mais moi, je continue à croire à ce rêve éveillé d'une vraie France des "Droits de l'Homme et du Citoyen", qui se verrait également pionnière et porte-parole internationale de véritables "Droits des Animaux" !!!



<< QUAND ILS MEURENT, JE NE RESSENS RIEN, PAS D'ÉMOTION >> (*)

De qui sont ces paroles ahurissantes d'inhumanité totale et de déshumanisation morbide ?
Du Dr. Mengele parlant des juifs qu'il torturait avant de les "mettre à mort" ? NON
De Robespierre, Marat, Staline, Mao ou Pol Pot parlant des "contre-révolutionnaires" qu'ils ont fait massacrer allègrement ? NON
De l'actuel président communiste chinois quand il avait déjà fait massacrer quelques années plus tôt des centaines de tibétains ? NON
D'un jeune enfant franco-mexicain de 10 ans déjà responsable du massacre de dizaines de veaux et de taureaux ?
EH OUI.... celui qui déclare ne ressentir aucune émotion en supprimant la vie de son "prochain", n'est pas Hitler, Mao, Staline ou Pol Pot... mais le fameux "Michelito"... à peine 11 ans et déjà plus de 60 meurtres de sang froid !...



<< C'est dans les abattoirs et les boucheries que se préparent les guerres, car c'est là que l'on tue la sensibilité, prélude à la tuerie des hommes.... >> avait déjà constaté Toltoï !... On pourrait aisément ajouter aussi : << C'est également dans les arênes et les corridas que se préparent les guerres, car c'est là aussi que l'on tue la sensibilité, prélude à la tuerie des hommes.... >> !


Et comme je l'écrivais notamment dans l'un de mes premiers messages sur le Net en mars 2003
(Cf. Le Végétarisme et son influence mondiale) :

« De plus en plus de gens doivent prendre conscience que ce mode de vie est suicidaire, car la destruction des espèces animales et végétales risque d'aboutir, si nous ne modifions pas le cours de l'histoire, à la destruction de l´espèce humaine.
Toutes les formes de vie sont interdépendantes, et une société fondée sur le meurtre des animaux court  à sa perte (...)

L'un des plus grands Philosophes de la glorieuse Grèce Antique, Sénèque, nous disait déjà :
« Toutes les choses créées sont liées entre-elles, et, lorsqu'on tue un animal c'est donc un véritable crime, tant contre l'âme animale que l'âme humaine !... »

    Quant à Pythagore, il disait ceci : « Tant que l'homme continuera à être le destructeur impitoyable des êtres inférieurs, il ne connaîtra ni la santé, ni la paix. Tant que les hommes massacreront les bêtes, ils s'entretueront ; Celui qui sème le meurtre et la douleur ne peut, en effet, récolter la joie et l'amour. »

Et le plus important des "10 Commandements" Judéo-chrétien n'est-il pas : Tu ne tueras point ?!...
Effectivement, il suffit par exemple de relire "l'évangile de la Paix de Jésus-Christ", pour y découvrir cette mise en garde :
« La vie a été donnée à tous par Dieu, et, ce que Dieu a donné, il n'appartient pas à l'homme de le reprendre. Car je vous le dis, en vérité, c´est d'une mère unique que procède tout ce qui vit sur terre. Voilà pourquoi celui qui tue, tue son frère.
Or, de cet homme criminel, la Mère la Terre s'en détournera... et la chair des animaux abattus deviendra pour son corps son propre tombeau. Car celui qui tue, se tue lui-même et celui qui mange la chair des animaux abattus, mange le corps de mort...
Ne tuez pas et ne mangez jamais la chair de vos innocentes victimes si vous ne voulez pas devenir les esclaves de Satan... »

Et là, le grand spiritualiste Omraam Mikhaël Aïvanhov (voir : "le yoga de la nutrition" aux éditions Prosveta) :
« En apparence, la guerre entre les hommes est due à des questions économiques ou politiques, mais en réalité elle est le résultat de tout ce massacre que nous faisons des animaux.
La loi de justice est implacable : elle oblige les humains à payer en versant autant de sang qu'ils en ont fait verser aux animaux (...)

Voilà des vérités qu'on ne connaît pas et qu'on n'acceptera peut-être pas, mais, qu'on les accepte ou non, elles n'en sont pas moins à l'oeuvre.

(...) Nous tuons les animaux, mais la nature est un organisme, et, en tuant aussi inutilement cette vie, c'est comme si nous touchions à certaines glandes de cet organisme, donc, de notre propre organisme. A ce moment-là, les fonctions se modifient, il se crée un déséquilibre et il ne faut pas s'étonner si quelque temps après la guerre éclate chez les hommes.
Oui, on massacre des millions d'animaux...,  sans savoir que, dans le monde invisible, ils sont liés à des hommes et que ces hommes doivent donc mourir avec eux.
En tuant les animaux, ce sont les hommes que l'on massacre.
Tous disent que l'on doit enfin faire régner la paix dans le monde, qu'il ne doit plus y avoir de guerre... Mais la guerre durera tant que nous continuerons à tuer les animaux, parce qu'en les tuant, c'est nous-mêmes que nous détruisons !... »

Je crois sincèrement que Jésus lui-même serait certainement bien attristé de voir comment se comportent ceux qui se disent ses fidèles, qui récitent des prières par coeur, qui vont à la messe, et même, qui participent au "denier du culte"... mais qui ne manifestent jamais leur amour de la vie contre les barbares pratiques orgiaques quasi sataniques du << meurtre animal festif >> et de cette nourriture carnée "sacrificielle" contre laquelle se sont pourtant clairement prononcé les évangélistes officiels !...

Dans la Genèse, tant vantée par l'Eglise, on peut lire (1:30,31) que Dieu dit à l'homme : « Voici, je vous donne toute l'herbe portant de la semence, et tout arbre ayant en lui du fruit d'arbre et portant de la semence : ce sera votre nourriture !...» Jésus y avait même rajouté : « Bien que les moineaux aient peu de valeur, pas un seul d'entre eux ne tombe à terre à l'insu de Dieu !... » (ça, c'est dans "Matthieu 10:29" et dans le "Deutéronome 22:6,7")
(Est-il nécessaire de préciser que les taureaux, eux, passent encore moins inaperçus que les moineaux ?)

Et qu'en est-il des autres grandes Religions humaines ?...

     - Cinq siècles avant Jésus-Christ, Gautama Bouddha prêchait (comme St-François d'Assise, beaucoup plus tard) la compassion pour toutes les  créatures, hommes et animaux : « J'enseignerai la pitié aux êtres humains, et je serai l'interprète de toutes les créatures muettes, et j'apaiserai la souffrance sans borne qui n'est pas seulement celle de l'homme ! »

     - Dans le Coran : « Il n'y a pas de bête sur terre ni d'oiseau qui vole avec ses ailes qui ne soit un être pareil à toi-même. Toutes les créatures d'Allah sont sa famille !... »

     - Dans l'enseignement  des Baha'ies (voir de John Esslemont : "Bahà'u'llàh et l'ère nouvelle") :
     « L'unité essentielle des myriades de formes et de degrés de vie est un des enseignements fondamentaux de Bahà'u'llàh. Notre santé physique est tellement liée à notre santé mentale, morale et spirituelle ainsi qu´au bien-être individuel et social de nos semblables, et même à la vie des animaux et des plantes, que chacun de ces éléments est affecté par les autres dans une mesure bien plus grande qu'on ne se l'imagine généralement. Bahà'u'llàh par exemple mentionne clairement la nécessité de protéger les animaux : "Ne jette de regard sur les créatures de Dieu qu'avec les yeux de la gentillesse et de la miséricorde, car Notre providence affectueuse a animé toute chose créée et Notre grâce a enveloppé la terre et les cieux" »

     - Dans la philosophie Hindoue, on peut lire dans la BHAGAVAD-GITA (ch.XIV v.16) :
« Les hommes qui participent à l'abattage des animaux, ignorent que dans une vie future, les animaux que maintenant ils massacrent obtiendront un corps qui leur rendra possible de les tuer à leur tour. Telle est la loi incontournable de la Nature (...)  En raison de leur ignorance, les hommes ne peuvent percevoir que l'univers matériel entier constitue un seul État, dont le Seigneur Suprême est le Maître; Chaque être créé est fils du Seigneur, qui ne tolère pas même le meurtre d'une fourmi. Pour un tel acte, par la loi du Seigneur, il faudra payer (...) celui qui malgré cela persiste à consommer de la viande, se prépare un futur des plus sombres !... »




Les hommes s'évertuent à améliorer leurs conditions d'existence :
ils luttent, ou prient, pour un avenir toujours meilleur,
ils rêvent, ou parlent du paradis perdu...
Et ils continuent à tuer allègrement les animaux !
Concevraient-ils l'Eden installé dans un abattoir ou une arène  ?
L'âge d'or serait-il l'âge sanguinaire ?




(*) Comme le dit Geneviève de Fontenay dans le même article du Parisien (celui du 10 aout 2008 où Michelito, << collectionneur de paires d'oreilles et de queues >> (sic) avouait ne rien ressentir, aucune émotion, à la mort des animaux qu'il a massacré par dizaines)  :
<< Je suis horrifiée. Vous vous rendez compte, il a commencé à tuer des veaux à 6 ans, c'est terrifiant. Comment peut-on inciter un enfant à donner la mort ?... Les pro-corrida rétorquent que tout ça est culturel, qu'on ne peut pas comprendre - C'EST AUSSI CE QUE RÉTORQUAIENT LES CRIMINELS COMMUNISTES GENRE STALINE OU MAO (ET DIGNES SUCCESSEURS) QUAND ILS MASSACRAIENT ALLÈGREMENT LES INTELLECTUELS ET SPIRITUALISTES : "C'est culturel, vous ne pouvez pas comprendre" (!) (Daneel) -...
Mais il est impossible d'adhérer à une culture quand la mort est en spectacle.
Il y en a d'autres bien plus valorisantes pour l'esprit !

Si seulement les canons de la beauté pouvaient remplacer les canons de la guerre et de la violence ! >>


(Cf. Article daté du 10/08/08 : "Quand ils meurent, je ne ressens rien, pas d'émotion !")






Dans un précédent article daté du 7 août 2008 (Coup de sang.... et Mises à mort !!!), j'avais aussi écrit :
 << Eh oui... "mises à mort" ou "meurtres en série" ?

Quand on se souvient que le grand Léonard de Vinci - végétarien comme tout individu vraiment intelligent et digne de porter le titre d' "Être Humain" ! - avait dit notamment que le fait de tuer un animal était comme le fait de tuer un être vivant (donc bel et bien "UN MEURTRE" !)...
On peut se demander si l'on est pas en droit d'accuser les toréadors - et leurs afficionados dégénérés et avides de sang - de CRIMINELS et "SERIAL-KILLERS" !

(Eh oui, les toréadors sont bel et bien des "MEURTRIERS EN SÉRIE", des "serial-killers" qu'il faudra bien un jour punir pour leurs crumes répétés et leurs incitations aux meurtres sur de jeunes enfants !!!)...

Je lisais dans "le parisien" du 4 août que le << pauvre gamin >> de 10 ans, Michel Lagravère junior - dit "Michelito" - : << a pleuré toute la soirée >> (sic) parce que la préfecture des Bouches du Rhône avait interdit au petit môme de participer à << une corrida avec un veau sans banderille ni mise à mort >> à Arles, après avoir déjà été interdit la veille au même genre d'exploit à Fontvieille (grâce à la sage décision de leur maire !)...

Pauvre gamin en pleurs, que l'on aimerait tant réconforter et prendre dans ses bras pour le consoler de la méchanceté sans borne des adultes...
Vous vous rendez-compte de la cruauté de ces vilains "anti-corrida extrémistes et sectaires" qui font pleurer toute une soirée un si mignon et gentil gamin de 10 ans ?.... Le bon papa du jeune toréador - lui-même toréador comme par hasard (!) - en est tellement bouleversé et indigné de tant de cruauté insupportable, qu'il déclare vouloir porter plainte contre l'Alliance anti-corrida pour << harcèlement moral >> !...

Ah au fait.... j'ai oublié de dire que le pauvre môme en pleurs, si fragile et sensible.... était déjà à 10 ans responsable de la MISE À MORT - eh oui ; de MEURTRE de sang froid ! - de pas moins de 60 taureaux !!!
Le bon papa a déjà réussi à faire de son fils de 10 ans un criminel multirécidiviste coupable d'une soixantaine de meurtres... !

Beau palmarès non ?...
L'exploit dont est le plus fier ce jeune prodige de la MORT en larmes quand on le prive de son sang quotidien ?...
À 6 ans : << il enflamme une fête de village en tuant du premier coup le petit taureau de 80 kg qui lui est présenté >> !
(Eh oui, d'autres enfants moins "psychopathes" se réjouiraient eux simplement de gagner à une course de vélo... ou à un jeux vidéo... mais ce gamin là se réjouit de faire couler le sang et de supprimer la vie à des êtres vivants ! Et est-ce un pervers ? Même pas, ses parents qui sont déjà la honte de l'humanité, ont réussi à totalement déshumaniser leur rejeton, au point d'en faire une créature plus digne du diable que de dieu, capable d'affirmer, comme on peut le lire par exemple dans "Le Parisien" du 10 aout 2008 : << QUAND ILS MEURENT, JE NE RESSENS RIEN, PAS D'ÉMOTION >> (sic))

Super exploit non ?....
Tiens, je lis aussi qu'en Corse, un autre jeune aussi a réussi l'exploit, avec une seule pierre, de tuer aussi comme lui un autre jeune mammifère (mais un petit de l'espèce humaine cette fois)... mais lui bizarrement, il est pas acclamé par une foule en délire... au contraire, on s'indigne - avec raison d'ailleurs - de ce geste hautement débile !
A-t-on aussi le droit dans notre société dite "humaine" (?) de s'indigner de ce geste non moins débile qui consiste à se réjouir de la mise à mort d'un autre être vivant ???....

Il y a quelques jours, un psychopathe a truffé un jeune garçon d'une quarantaine de coups de couteaux... Peut-être dans sa folie s'était-il identifié au jeune Michelito transperçant un taureau de banderille pour le mettre à mort acclamé par une foule en liesse ???? (Ce malade déclarait ensuite aux gendarmes qu'il était le porteur d'un message divin.... << Et si c'était vrai ?.... Que sait-on vraiment de la folie, de ces pulsions morbides venues d'oon ne sait où et qui pousse soudainement de pauvres types à une débauche sanguinolante contre l'humanité semblable à toutes celles que celle-ci pratique d'ailleurs allègrement chaque jour dans ses abattoirs, ses arênes et ses "centres scientifiques d'expérimentations animales" ??? >>)

-------------

<< APRES LES EMEUTES DE BAYONNE,...
La Présidente de l'Alliance Anticorrida menacée de mort !!!

Quand nos responsables politiques comprendront-ils que la VIOLENCE inhérente aux pratiques zoosadiques de la corrida ne peut que générer de la VIOLENCE. Il est MALSAIN et INDIGNE d'une société évoluée d'apprendre à des enfants à tuer et de leur permettre de le faire en toute impunité ? >>




A voir : RESPECTER LA VIE (tauromachie ?)......

Extrait : 
<< (...) Alors !... N'est ce pas la démonstration évidente que la guerre est extrêmement nuisible à tout progrès humain ?!...
Contrairement à ce que peuvent nous seriner ces psychopathes qui s'enrichissent à outrance avec leurs industries de mort ?!...

Malheureusement ensuite, peut-être à cause de leur contact grandissant avec les autres peuples plus primaires, leur "champ morphique", pacifiste et serein, s'éparpilla dans le monde, tandis que leur propre civilisation succomba peu à peu à l'important "inconscient collectif" alentour, bien plus  agressif et violent... C'est ainsi par exemple que se modifia sanguinairement leur divertissement préféré : la tauromachie !
Pendant plus de cinq siècles, c'était une discipline sportive exaltante et prodigieuse, un véritable spectacle d'acrobaties au cours duquel les athlètes  crétois taquinaient des taureaux furieux : lors de la charge du taureau, le sportif attrapait les cornes de l'animal, au risque de sa vie et de son intégrité physique, pour rouler ou se faire jeter par-dessus la tête de l'animal. Certains faisaient le poirier sur le dos de la bête tandis que d'autres atterrissaient sur leurs pieds puis, par un saut périlleux, se projetaient dans les bras d'un camarade. Une fresque saisissante de Cnossos montre une acrobate en équilibre tenant les cornes d'un énorme taureau pendant qu'un homme voltige par-dessus la bête, ses mains prenant appui sur le dos de  celle-ci. Derrière le taureau, une autre femme, bras ouverts, attend la retombée de l'acrobate !...
(Ces matadors minables et pitoyables de la sanguinaire tauromachie actuelle feraient bien de s'en inspirer !!!)...

Mais cette "tauromachie" si admirable et talentueuse se transforma en une sorte de rituel sacré sanglant, ou, au nom de la "déesse mère", on sacrifiait le taureau.... Et dès lors, fatalement, ce qui devait arriver arriva : Au début du quinzième siècle avant J.-C. des conflits internes secouèrent  la  société crétoise. Des combats eurent lieu entre la dynastie de Cnossos et les autres souverains. Le royaume de Cnossos en sortit vainqueur et les autres palais furent détruits... Des séismes violents frappèrent plusieurs fois la  Crète, et des secousses plus légères se produisirent plus fréquemment encore, leurs effets étant catastrophiques : des maisons, des palais, des villes entières détruits, de nombreux citoyens tués, écrasés sous les murs qui s'effondraient ... (Je citais déjà un cas semblable dans mon  article "La prochaine éruption de la Montagne Pelée, une approche empirique de  la Biorelativité", où, à l'aube de notre siècle, une ville entière avec ses  30.000 citoyens, les plus riches  de toute la région, pendant une frauduleuse  campagne politique, furent éliminés en quelques minutes de la surface du monde) (*)...

Parallèlement aux sacrifices sanguinaires des taureaux, les habitants du palais de Cnossos vouèrent alors un culte aux piliers qui soutenaient l'édifice : afin de leur conférer plus de solidité ils les consacrèrent au moyen de peintures représentants la double hache, symbole vénéré de leur culture. (Ce sont elles qui servirent à la mise à mort sacrificielle des taureaux, lors des cérémonies propitiatoires dédiées à la déesse mère !... 
Que c'est triste de voir une race si proche de la Nature s'en séparer ainsi,  et, après l'avoir tant aimé et respecté, en arriver à croire qu'en supprimant la vie ils puissent la gagner)...
Ces troubles internes liés aux troubles telluriques affaiblirent bien-sûr la Crète, et la rendirent vulnérable, phénomène qui ne passa pas inaperçu des Mycéniens, ces habitants  belliqueux de la Grèce continentale. Forts d'une connaissance de la mer apprise certainement des Crétois, ils s'emparèrent de nombreuses colonies minoennes insulaires, profitant de la faiblesse provisoire des maîtres. Leurs tentatives répétées pour prendre la Crète même échouèrent cependant. Et c'est alors qu'intervint,  vers 1450 avant J.-C. une autre catastrophe naturelle qui sonna le glas de la civilisation minoenne !!!

------------- (Note de Daneel : je pense, personnellement, que c'est bel et bien ce qui risque aussi d'advenir aux civilisations musulmanes, juives, chrétiennes et toutes celles qui pratiquent le massacre institutionnalisé de millions d'animaux - êtres sensibles avec lesquels nous pourrions même communiquer ! - pour les manger sans même le moindre signe de respect ou de reconnaissance, malgré là encore l'avertissement de leurs grands prophètes respectifs : Mahomet, Moïse, Jésus, etc., qui tous avaient tenté de leur enseigner le respect total de la Vie et évidemment la pratique du végétarisme !!!... Et tant d'autres encore après eux ont également tenté de nous prévenir, tel Pythagore par exemple : "Tant que les hommes massacreront les animaux, ils seront massacrés à leur tour" (la fameuse loi du Talion biblique : Oeil pour oeil, dent pour dent, etc.)) -------------

     Il s'agit cette fois de l'éruption d'un volcan sur l'île de Théra, à cent dix kilomètres seulement du nord de la Crète.
La force de l'explosion fut telle qu'elle créa un raz-de-marée, avec des vagues de soixante mètres de haut, qui s'abattit sur la Crète. Les installations portuaires furent sans doute rasées par cette muraille d´eau, et des milliers d'habitants tués dans les villes de  la côte nord, très peuplée. 
La flotte minoenne fut peut-être entièrement  submergée et détruite, laissant l'île pratiquement sans défense. Les Grecs ne tardèrent pas à prendre possession de Cnossos et de la Crète toute entière, ainsi que de ses dernières colonies minoennes de l'Egée.
Vers 1400 avant J.-C. ceux qui avaient survécu à ces bouleversements vivaient éparpillés dans des villages pastoraux isolés. Le palais de Cnossos fut occupé ; les tablettes d'inventaire de ses magasins portèrent une forme d'écriture grecque. De nouvelles fresques furent peintes, raides et symétriques. Le palais lui-même connut une fin brutale : il fut ravagé par les flammes et la maçonnerie s'effondra.
L'éblouissante période minoenne avait pris fin !... >>


A VOIR AUSSI, POUR ÉDIFIER ENCORE PLUS
(Mes premiers articles sur "Culture Net 2013"... en 2003 (!)) :

==> VIVE LA TAUROMACHIE !!!

==> Quand notre désamour pour Mère-Nature... suscite sa colère !






lundi 17 septembre 2012

Pour une VRAIE écologie !!!

 


Maxime Rouquet, Patrice Miran, Jean-Marc Governatori

Malgré mon apparent silence... je travaille beaucoup pour ce blog et plusieurs articles sont en préparation !
J'avais même prévu comme prochain article de commenter les récentes "UNIVERSITÉS D'ÉTÉ" de l'Alliance Écologiste Indépendante, qui se sont déroulées près de Melun les 8 et 9 septembre dernier... avec évidemment le mépris absolu des médias (et des prétendus écologistes de EELV (!))... malgré la présence notamment de Chantal Jouanno, Gabriel Cohn Bendit, et même Maxime Rouquet, co-président du "Parti Pirate" !...

Enfin bref... cela sera mis en ligne sous peu, avec "album-photos" perso (*)...
Mais en attendant - manquant toujours aussi cruellement de temps disponible pour ce travail (!) -, voici l'actualité du jour :

A la tête de l’Alliance écologiste indépendante, Jean-Marc Governatori a annoncé lundi au JDD.fr qu’il se mettait en grève de la faim dès mardi pour dénoncer les conclusions de la conférence environnementale, organisée vendredi et samedi dernier à Paris :
"C’est se moquer des écologistes, il faut taper du poing sur la table", explique le Niçois de 53 ans.
"Hollande fait du Sarkozy bis. Nous sommes dans une situation d’urgence et cette conférence a accouché d’une souris"....


 - Jean-Marc Governatori :

Au moment où notre pays connaît sa plus grave crise économique, sociale, financière, écologique et sanitaire, au coeur d'un monde qui se cherche désespérément, la Conférence environnementale accouche d'une souris.

Un camouflet pour tous les écologistes sauf les Verts !

Et un désastre pour tous les Français puisque cette Conférence valide notre système économique, cause de nos maux. J'explique dans mon livre "Les 4 Solutions à la Crise", comment quitter l'impasse.


Devant cette catastrophe annoncée par l'ONU, l'OMS et tant d'experts et face à la passivité des élites, j'entame une grève de la faim, illimitée au Siège national de l'Alliance – 6 rue Emile Gilbert – 75012 Paris ....


*************


(*) Eh oui "album-photo perso", comme lors de mon premier article - sur ce blog (!) - que j'avais consacré à Jean-Marc et L'Alliance Écologiste Indépendante :


A voir également mes précédents articles consacrés à ce sujet :






Pour rejoindre
le "Sommaire spatio-temporel"
de 2013 CONTINUUM